FREN
Follow me on Facebook Follow me on Twitter Follow me on YouTube

 

 

 

00:00
00:00

 

 

 

00:00
00:00

Biographie

131302_125143614306661_468684144_o

ZeekRay, un pseudo à double sens, « rayon de musique » ou verlan de l’adjectif anglais « crazy », pour un rappeur doté d’une personnalité singulière.



Se décrivant lui­-même comme timide, en proie à des difficultés d’extériorisation faisant obstacle à une quête de soi, à 26 ans, le jeune homme a tout de l’artiste torturé et le potentiel qui va avec.


C’est à la fin des années 90 qu’il découvre la culture hip hop et s’éprend du rap, français d’abord, grâce à MC Solaar notamment, avant de très vite lui préférer le rap d’Outre­-Atlantique, incarné par Eminem, Dr Dre ou encore Jay-­Z et Nas, pour ne citer qu’eux.
Quand, à 10 ans, il entre en sixième, ses parents choisissent de quitter Montreuil (93) pour la ville bourgeoise de Saint-­Mandé (94). Un changement radical, face auquel la musique devient son unique repère.
En 2003, la percée de 50 Cent et l’engouement général autour du rap américain, achèvent de le convaincre de s’essayer à la discipline. Posant tout naturellement dans la langue de Shakespeare, sur des instrus dédiées.
Après un bac scientifique obtenu avec mention, il enchaîne, sans grande motivation, les deux premières années d’une licence d’informatique, qu’il finit par abandonner. Rapidement rattrapé par des réalités économiques et un mal-­être croissant sous le poids de questions existentielles. Là encore, le rap fait figure de refuge. Se détournant des influences de la bannière étoilée, empreintes du courant « dirty south », il revient au rap français. Également poussé par un besoin d’être compris.
Hanté par ses vieux démons, il refoule ses ambitions. S’en suit alors, quatre ans d’une lente plongée dans les affres de la dépression dont il ressort finalement grandi, guidé par la foi et le soutien inconditionnel de ses proches. Et, grâce à la musique, son amour de toujours.
Ce n’est donc qu’en 2012 qu’il franchit le pas de lancer sa carrière. Côtoyant assidûment le micro de la cabine d’enregistrement pour y faire naître 2000KRAYZ, censé sortir en 2013. L’album, pensé comme une rétrospective d’introduction, lui laisse un sentiment d’inachevé qui le retient de le rendre public. Mais lui permet de tourner la page sur un passé troublé, pour mieux entrevoir l’avenir.
Deux ans plus tard, il s’apprête à livrer son deuxième opus, 2Bak, avec la ferme intention de se faire une place dans le rap game et de ne plus la lâcher.
Des nouveaux impondérables vont entraver ce nouvel élan de détermination, si bien que ce projet ne sera dévoilé qu’en 2018, dans l’état, sur ce site, sans annonce ni promotion particulière.

Un énième nouveau départ vers la suite ?


Adepte des jeux de mots, avec une sensibilité à fleur de peau, ZeekRay est un digne représentant de ces poètes de rue combinant maîtrise technique et paroles riches de sens. Autrement dit, le renouveau du rap français.